La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a annoncé dimanche à l’AFP être candidate à la mairie de Paris. Elle remplacera Benjamin Griveaux en tant que tête de liste LREM.

Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, va remplacer Benjamin Griveaux dans la course à la Mairie de Paris, annonce dimanche 16 février l’AFP. Ce dernier avait retiré sa candidature après la diffusion sur Internet de vidéos à caractère sexuel.

« J’y vais pour gagner », a déclaré la nouvelle candidate, qui a été sollicitée pendant plusieurs jours par nombre de Marcheurs et partenaires de La République en marche (LREM) dans la bataille de Paris. « Mme Buzyn quitte le gouvernement », et doit être remplacée dans les prochaines heures au ministère de la Santé, ont précisé des sources au sein du parti présidentiel.

Une information qu’elle a confirmée dans l’après-midi. Elle devrait quitter le gouvernement une fois investie officiellement par LREM à Paris.

Médecin de formation, spécialisée en hématologie, Agnès Buzyn, 58 ans, est l’une des pièces maîtresses du gouvernement, où elle gère de lourds dossiers comme l’épidémie du coronavirus, la réforme des retraites – dont l’examen commence lundi à l’Assemblée nationale – ou encore la crise hospitalière.

Considérée comme une ministre « technicienne » mais populaire auprès du grand public, elle devra faire preuve d’un sens politique éprouvé pour relancer la dynamique de la campagne de LREM à Paris, déjà très compromise.

Avant son retrait de la course à la Mairie de Paris, Benjamin Griveaux pointait en effet à la troisième position dans les sondages, derrière Anne Hidalgo (Parti socialiste) et Rachida Dati (Les Républicains).

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *